Site d'information des résidents et copropriétaires

Descriptif de l’ensemble immobilier

jeudi 16 avril 2009 par Yann SOUCHON

Version PDF

Notre copropriété "Le Méridien de Paris" doit son nom au fait qu’elle est située à 500 mètres de l’Observatoire de Paris, et très exactement sur le méridien de Paris qui est le méridien passant par le centre de l’Observatoire de Paris et situé à 2° 20’ 13,82" à l’est de celui de Greenwich. Elle a été construite en 1964 à 1968 par les architectes Arthur-Georges Héaume et Alexandre Persitz sous la maîtrise d’ouvrage de John Arthur et Tiffen, et constitue un élément remarquable du patrimoine architectural de Paris et notamment du XIVème arrondissement. Voir article ci dessous :

PDF - 760.3 ko

L’ensemble immobilier est constitué de 2 bâtiments dont la rénovation des façades (ravalement et réparations) a été effectuée pour la première fois de février 2007 à juin 2009 :

  • Le bâtiment appelé « T » situé 29-33 rue de la Tombe Issoire, de 11 étages, construit à usage de bureaux commerciaux, avec une surface de 14.000 m2, qui était occupé à l’origine par la Fédération des mutualités agricoles d’Ile de France, puis par la Caisse Nationale d’Epargne, et actuellement Natixis.
  • Le bâtiment appelé « Y », de par sa forme, comporte 13 étages à usage d’habitation. Il comporte 480 appartements, de typologie étendue, allant du studio au 6 pièces en passant par des ateliers d’artistes en duplex et des duplex de standing dotés de terrasses dans les deux derniers étages. Il est constitué de 7 éléments autonomes (dotés chacun d’un escalier et de 2 ascenseurs dont un seul dessert les sous sols) séparés par de simples joints de dilatation. La branche ouest composée des éléments A et B numérotés 19 et 17 rue Emile Dubois, dispose d’un hall d’entrée unique sous la surveillance d’une loge de gardien. Même disposition pour la branche ouest composée des éléments F et G, et la branche sud composée des éléments D et E, ce qui fait au total, avec le module central C, quatre halls d’entrée 4 loges et 14 ascenseurs. Le terrain d’environ 13.500 m2 comporte trois jardins arborés. Le parking comporte 1000 places. L’ensemble des accès et des halls y compris les parkings est surveillé nuit et et jour par un réseau de caméras de vidéosurveillance, et un maître chien.

 Syndicat Principal et Syndicat Secondaire

L’ensemble (bâtiments T + Y) a été promu et géré en S.C.I. jusqu’à sa dissolution par attribution nominative des lots ( à partir de juillet 1981 et poursuivie au long de 1982) donnant ainsi naissance au Syndicat de Copropriété Principal actuel.

Le bâtiment Y construit à usage principal d’habitation, contient environ 480 logements (de 1 à 6 pièces) assortis de caves et emplacements de parking à voitures en sous sol. Pour faciliter la gestion du bâtiment Y, depuis l’Assemblée Générale du 24 mars 1987, il est géré en Syndicat Secondaire, auquel sont rattachés les jardins. C’est pourquoi à chaque Assemblée Générale les copropriétaires reçoivent 2 ordres du jour, car les décisions relèvent soit d’un syndicat soit de l’autre en fonction des sujets concernés.

Le Conseil Syndical est constitué des membres du Syndicat Principal et du Syndicat Secondaire.

Le sous-sol est commun aux deux bâtiments, donc rattaché au Syndicat Principal. Il est constitué en quatre niveaux où se situent avec les caves et les parkings (environ 700 places), les installations techniques de chauffage par le réseau de vapeur urbain (C.P.C.U.), les alimentations d’eau et d’électricité avec les réseaux de distribution correspondants, le groupe électrogène de secours électrique, le réseau d’évacuation des eaux usées et pluviales, et les points d’accès aux réseaux de télécommunication (Téléphone, Câble, et depuis 2012 de la fibre optique). Le local télécom est une concession faite à France Telecom. toute personne qui souhaite y pénétrer (techniciens d’opérateurs concurrents à Orange) doit être accompagnée par un représentant de France Telecom.

 Les jardins

Le Méridien de Paris comporte 3 jardins :

  • Un jardin intérieur qui est fermé la nuit, et sous alarme.
  • Deux jardins extérieurs, un situé rue Emile Dubois et un situé rue Dareau. Les habitants ne sont pas autorisés à y faire se promener leurs chiens pour leurs besoins quotidiens.

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 85044

Site réalisé avec SPIP 2.0.6 + AHUNTSIC